Aimons-nous toujours être ici???

Aimons-nous toujours être ici???

Entre-temps, nous avons déjà progressé au cours de la nouvelle année et ici aussi l’hiver a commencé avec des températures nocturnes qui fluctuent autour du point de congélation. Heureusement, le soleil vient grincer sur les montagnes à partir d’environ huit heures et il fait beau et chaud un peu plus tard. Certainement dans la zône de bien-être qui est orientée directement vers le sud et qui par un heureux coup du sort est complètement à l’abri du vent. Il en résulte souvent une température de sensation égale ou supérieure à 20 °C.   Merveilleux temps naturiste!

Au début d’une nouvelle année, il nous semble opportun de jeter un bref coup d’œil sur l’année écoulée. Qu’aimons-nous dans notre nouvelle vie ? Qu’est-ce qui ne l’est pas Et, surtout: sommes-nous toujours heureux d’être ici??? Lisez la suite; dans les paragraphes suivants,vous découvrirez tout à ce sujet!

Qu’aimons-nous dans notre nouvelle vie ? Eh bien, presque tout! Le climat ici est paradisiaque et la nature est extrêmement belle et pure. Se lever et, avec une bonne tasse de café sous le soleil du matin, écouter le chant des oiseaux qui vont et viennent. Accueillir de nouvelles personnes et aider à faire de leurs vacances un séjour inoubliable.  Avoir l’impression que les gens arrivent en tant qu’invités et repartent en amis. Voyant que les invités forgent également des amitiés les uns avec les autres et acceptent de revenir ensemble à Finca Soñada.  Préparez et servez un bon petit-déjeuner ou dîner.  Offrer une performance acoustique et voire que les gens l’apprécient visiblement même si vous êtes loin d’être un bon musicien. Petit à petit, rendre notre jardin encore plus beau qu’il ne l’est déjà.  Découvrir et tester la région où la randonnée nu est possible – passionnant! Et on peut continuer comme ça pendant un moment.

N’y a-t-il rien que nous n’aimons pas? Sûrement! Par exemple, il est frustrant lorsque les gens font une réservation pendant une période occupée et ne se présentent pas sans avertissement et ne répondent plus à nos messages.  Il est décevant quand un couple est obligé  d’annuler une réservation de 3 semaines parce que leur assurance maladie pourrait être obstructive s’ils attrapent le coronavirus pendant leur séjour en Espagne? Il est choquant de constater que le gouvernement espagnol a besoin de 6 mois pour répondre à une question simple. Et il est exaspérant d’entendre ce qu’il faut faire pour déménager correctement d’un pays à l’autre au sein de « l’Union » européenne…

Comme vous pouvez le constater, nous avons certaines préoccupations. Mais, soyons clairs: bien sûr, nous aimons toujours être ici! Nous avons l’impression d’avoir gagné à la loterie et nous nous pincons régulièrement les joues. Aussi parce qu’en 2021, il s’est avéré que notre projet est viable.  Ce dernier n’est bien sûr pas sans importance.  Après tout, nous sommes encore (relativement) jeunes et devons bien sûr subvenir à nos besoins. La grande différence avec le passé, c’est que nous ne vivons plus pour travailler, mais maintenant nous travaillons pour vivre.  D’ailleurs, on utilise le mot « travail » seulement le vendredi soir lorsque nous utilisons notre traditionnel « verre après le travail ». Les autres jours de la semaine, on parle de « jouer », comme :« Je vais jouer autour de la piscine » ou : « Où sont mes vêtements de jeu ? » 😆

La prochaine fois, nous parlerons de nos projets pour 2022. En attendant, profitez de l’hiver et soyez chaleureux les uns envers les autres !

 

Un abrazo,

Luc et Valérie


Published on: 17 janvier 2022  -  Filed under: Non classifié(e)